Retour à l'accueil
site de vente en ligne
catalogue général

Espace bien-être

video des anneaux de vie
informations colliers anneaux de vie de type lakovsky
Consultation
Radiesthesie

Art de vivre

 
Bijoux en pierres fines et semi-précieuses
mineraux
Produits de bien-etre
ENFANTS

Informations

La boutique
contactez nous
Qui sommes-nous?
salon et expositions
catalogue général

site ami

 
Nos bonnes adresses & sites amis
informations légales
notre site de vente en ligne

vente à distance à la boutique par CB

au 03 85 82 47 71

Du mardi au Samedi de 10h à 12h et 14h30 à 18h30

 
 

 

Collier anneaux de vie de type Lakhovsky une aide pour  retrouver l’équilibre avec le  taux vibratoire du globe terrestre qui augmente

 

 

Les origines du calcul de  la fréquence terrestre :

Nikola Tesla au début de ce siècle avait émis l’idée que la cavité entre la surface de la terre et l’ionosphère puisse servir de guide d’ondes dont il avait calculé l’ordre de grandeur de ce système en émettant l’idée que les orages puissent augmenter cette résonnance.

En partant de ces principes, le physicien allemand W. O. Schumann dans les années 1950 et son élève Herbert König ont étudiés et détectés les ondes électromagnétiques de basses fréquences dans l’atmosphère situées entre 3 et 60 HZ avec un pic de résonnance à 7,83 Hz.

C’est aujourd’hui ce que l’on appelle le champ magnétique terrestre que l’on mesure en Hertz et que l’on nomme  « résonance de Schumann ».

D’autres scientifiques  émettent l’idée a qu’il existe un  phénomène physique de double vitesse sur notre planète terre entre son noyau dense (magma) et  sa croûte extérieure (manteau). 

Depuis des siècles elle était de 7,8 Hertz (Hz), et  depuis 1980, elle augmente pour atteindre aujourd’hui  13 Hz avec des pointes en ce moment de quelques heures à quelques jours à 16,5 Hz à 36 Hz selon certains spécialistes.

Ce changement de fréquence serait partiellement due à la baisse de la vitesse de rotation de la terre qui a pour conséquence une baisse importante du champ magnétique étant donné que  l’intensité du champ est directement proportionnelle à sa vitesse de rotation.

Lakhovsky et les fréquences terrestres

Chaque cellule de notre corps possède sa fréquence et selon Mr G. Lakhovsky

« Donc l’art de maintenir la santé c’est de rétablir l’équilibre oscillatoire des cellules lorsqu’il est perturbé ou rompu par des radiations de toutes natures. Notamment : électriques, lumineuses, chimiques, cosmiques, telluriques, etc.…et qui ne diffèrent entre elles que par leurs fréquences qui les caractérisent ». 

Les modifications des champs « vibratoires »  de la terre est très déstabilisante pour les êtres vivants.

Les colliers aident à retrouver un équilibre dans ce monde fait d’ondes et d’énergies perturbatrices.

Pour certains de nos clients le port du collier est permanent, pour d’autres il est important de le doser.

·  Période d’adaptation : si pour certains de nos clients le port du collier se fait instantanément pour d’autres, il est important d’écouter son corps et de le mettre progressivement de façon à être en harmonie avec cet outil. Cela peut aller d’une à plusieurs heures par jour à un jour par semaine.

·  Au-delà de la période d’adaptation : certains le mettent 24h/24 et  d’autres uniquement au travail. Ces colliers amenant pour certaines personnes trop d’énergie, elles le mettent qu’un ou 2 jours par semaine et d’autres le mettent pendant des périodes de « cure » c’est-à-dire un ou deux mois par an.

· Recommandation importante : depuis cet été 2017 la résonance de Schumann augmentant (élévation des fréquences du champ terrestre) nous recommandons aux porteurs de colliers de bien « écouter leur corps ». Si pour certaines personnes le port de ces outils reste permanent, pour d’autres et en cas de sensation de « trop d’énergie » par exemple,  il est recommandé de faire des pauses.    On peut les porter qu’une partie de la journée, voir qu’une partie de la semaine. Dans ces derniers cas, c’est le corps énergétique qui c’est rééquilibré avec le champ terrestre et qui est donc arrivé à être en harmonie avec la nature des champs électromagnétiques actuels.  C’est le principe de syntonisation c’est-à-dire l’équilibre entre le monde extérieur (champs terrestre) et le monde intérieur (corps énergétique).

Ces outils nous aident à nous adapter aux modifications des champs électromagnétiques et scalaires,  une fois l’harmonie retrouvée, leur utilisation peut être allégée.

 

septembre 2010 2/09/2017