">
 

 

 

 
Retour à l'accueil
 
Vente en ligne produit procédé Lakhovsky
vente en ligne catalogue
catalogue général

Espace bien-être

video des anneaux de vie
informations colliers anneaux de vie de type lakovsky
Consultation
Radiesthesie

Art de vivre

 
Bijoux en pierres fines et semi-précieuses
mineraux
Produits de bien-etre
 

Informations

La boutique
contactez nous
Qui sommes-nous?
salon et expositions
catalogue général

site ami

 
Nos bonnes adresses & sites amis
informations légales
notre site de vente en ligne

03 85 82 47 71

Du mardi au Samedi de 10h à 12h et 14h30 à 18h30

 

OLOM : oscillateur à longueur d'ondes multiples

ou Mwo multiple wave oscillateur

Papier du JEUDI 21 AVRIL 2016 À 06:22 par Jean Bernard

Article complet à lire sur le site montceau-news.com

 

Un oscillateur à longueur d’ondes multiples de Georges Lakhovsky à Autun

La machine à accorder les cellules




Autun, rue Guérin, la blancheur de la façade apaise le regard. Il s’en dégage une sérénité féconde comme un appel à la méditation, au bien-être. Nous sommes à « La boutique d’Agnès », un magasin classique, au demeurant, avec ses bijoux en pierre fine, entre autres, sauf qu’au fin fond de la boutique, derrière un rideau, se trouve l’objet de notre visite

Et comme dans X-files, aux frontières du réel, la non moins célèbre série télévisée, on ne sait si l’oscillateur à longueur d’ondes multiples _ notre objet du désir _ est le fruit d’un illuminé ou d’un ingénieur en physique dont les travaux, notamment en France remonte peu à peu à la surface. L’oscillateur à longueur d’ondes multiples de Georges Lakhovsky n’est pas une illusion, il existe. Dana Scully et Fox Mulder n’auront aucun mal à en apporter la preuve. Ici, la réalité est loin de la fiction ou d’un avion renifleur de pétrole.

jb autun 1804162

 

Sûrement pas un illuminé

Non, le possesseur du OLOM (oscillateur à longueur d’ondes multiples) Philippe Curtil n’est pas un extra-terrestre doté de pouvoirs surnaturels, il est bio-énergéticien, magnétiseur et pratique le shiatsu (Ndlr : une technique de thérapie manuelle d’origine japonaise). Notre curiosité pour cet appareil fait suite à la rencontre avec une femme qui, après une séance de quinze minutes, a immédiatement ressenti un état de bien-être incommensurable. « Allez-y, vous verrez, c’est incroyable ».

Lakhovsky et son OLOM, de quoi s’agit-il exactement ? D’un usurpateur de génie ou d’un génial usurpateur ? Dans un premier temps, nos recherches sur internet ne laissent planer aucun doute, ce Georges Lakhovsky est un génie tout bonnement. Une opinion sans équivoque également à la lecture de rapports d’éminents spécialistes en médecine ou encore d’un article paru dans Nexus en juin 2013 dont l’éclairage lève tous les doutes au même titre que les propos de Philippe Curtil même si ce dernier se montre moins dithyrambique : « Dans les années 1920 à 1950/60, on trouvait l’OLOM dans les hôpitaux. Aujourd’hui, un médecin trouverait ça presque burlesque mais on ne peut pas nier et oublier ce qui a été fait avec cette machine ».

Il soigne les plantes, les animaux et les humains

Que faisait et que fait encore cet OLOM ? Allez « Doc » un petit retour dans le passé…

Georges Lakhovsky est né en Russie en 1869, fait les beaux-arts (Philippe Curtil aussi), obtient son diplôme d’ingénieur en 1894 avant de s’installer en France, devient Français en 1897, étudie la physique à la Sorbonne et s’inscrit également à la faculté de médecine (…) En 1923 il crée le radio-cellulo-oscillateur qu’il teste sur des tumeurs de géranium à l’hôpital de la Salpêtrière puis en 1931 il met au point l’oscillateur à longueurs d’onde multiples (OLOM). En résumé, il soigne les plantes, les animaux et les humains grâce à la résonance électromagnétique.

Sans vouloir rentrer dans les détails techniques voire rébarbatifs _ un diplôme d’ingénieur ça se mérite _ et pour faire simple, disons qu’une cellule est comme un accord de musique, une fausse note et l’accord est faux. Pour Lakhovsky, chaque cellule a une fréquence qui sonne juste et en cas de fausse note, alors la maladie survient d’où l’intervention de l’OLOM qui permet à l’accord (la cellule) de vibrer à nouveau dans la bonne oscillation. Accord parfait pour une cellule saine. « La maladie, c’est un désaccord dans une zone du corps » intervient Philippe Curtil.

 

jb autun 1804164

Et la chimie est arrivée…Peut-on tout guérir avec l’OLOM ? La question est posée et même si de nombreux témoignages parlent de guérison de cancers notamment, le monde scientifique d’aujourd’hui plaide en faveur d’une médecine traditionnelle. Notre bio-énergéticien, lui-même, avance à pas feutrés : « Il faut parler de bien-être ». Une réponse qui mériterait bien quinze minutes entre les anneaux de l’OLOM ! Ah, nous dit-on, la machine ne fait pas dans la langue de bois. Il n’empêche que, si cet OLOM, à bien des égards, présente une avancée spectaculaire dans la biophysique, pourquoi doit-on se rendre dans l’arrière-salle d’une boutique ? Pourquoi n’en trouve-t-on pas dans les hôpitaux, chez les médecins ? « C’est depuis l’arrivée de la chimie » assure Philippe Curtil. « On préfère soigner avec les molécules. Une séance de chimio coûte entre 1000 à 12 000€ alors que l’appareil (l’OLOM), c’est de l’ordre de 4 à 5000€ ». Le profit, toujours et encore le profit. Cet appareil, aujourd’hui, il s’en construit encore en quantité très limité. « Moi, je l’ai acheté il y a cinq ans chez Guy Thieux, un géophysicien ami de Serge Lakhvosky (le fils de Georges), aujourd’hui décédé. « Le procédé a encore été amélioré, car de sept métaux, l’or, l’argent, le cuivre, l’étain, le nickel, le fer et le zinc, on en compte dorénavant une quarantaine. Ce sont des oligoéléments fondamentaux à la vie » explique l’Autunois. « En trente ans, environ 150 OLOM ont été vendus » ajoute-t-il.

Se soigner naturellement

A l’heure actuelle, sans doute mieux vaut-il parler d’une médecine parallèle pour ne froisser aucune susceptibilité. «Le terrain est miné » indique au passage Philippe Curtil. « Les clients attendent des miracles, ils viennent souvent me voir en dernier recours ». D’autres, néanmoins, cherchent une technologie naturelle, qui n’attaque pas ni n’agresse le tissu humain, « ils viennent me voir pour se soigner naturellement, chercher des réponses et je peux leur garantir une amélioration, surtout de bien-être » résume, toujours en marchant sur des œufs, notre magnétiseur qui n’exclut pas également l’effet placebo. Ceci dit, « les clients reviennent d’eux-mêmes pour une séance de remise en forme » précise-t-il encore. 

Enfin, sachez que Georges Lakhovsky, en 1942 a été renversé par une voiture alors qu’il se trouvait aux Etats-Unis pour y poursuivre ses recherches. Et, fait étrange, deux jours après sa mort, son laboratoire a été vidé de ses appareils et de ses archives. Scully, Mulder, à vous de jouer !

Jean Bernard

 

 

 

olom lakhovsky 2011

ci dessus un Olom de 1946 (image collection privée G.T. )

 

ci dessous un radio cellulo oscillateur original de Mrs Lalkhovsky

 

 

 

Pour touver les produits d'après les modèles originaux de Lakhovsky tel que l'OLOM, le MVO ou la game des radio oscillateurs, radio cellulo oscilateur , merci de nous contacter afin que nous vous indiquions les coordonnées des fabricants sérieux sur le marché.

 

 

L'ensemble des données ci dessus sont extraites des ouvrages précités et ne remplace en aucun cas un diagnostique médical ni se substitue à un traitement médical classique ou à l'avis de votre médecin. Votre libre arbitre et votre discernement doivent vous guider

2011/ mise à jour le 2/4/2017